dessins

« … cette matière et la verticalité qui nous laisse construire nos arbres, notre forêt. Il y a une ambiance libertaire et aucune inquiétude ne se dégage des dessins malgré l’inconnu qui s’invite…»
Guillaume Hensevalphotographe

A partir du thème du paysage, en jouant sur la répétition, le rythme de travail, la densité du dessin, puis le changement d’outil, de support ou de format, je recherche le moment où le dessin prend une autonomie sensorielle.
Que ce soit à travers lui davantage qu’à travers la représentation, que s’exprime lumière, profondeur, fragilité et affirmation.

Le dessin en tant que garant du lien entretenu à la perception sensorielle…